Le Blog de LESCARPIN

Lescarpin sous toutes les coutures

Lescarpin sous toutes les coutures au Fort de Socoa, une vieille histoire entre lui et moi. De l'adolescence à aujourd'hui, ce lieu protecteur de Saint-Jean-de-Luz reste cher à mon coeur. Aurait-il pu imaginer un jour que mes talons lui claqueraient le pavé et que mes jambes seraient habillées de bas nylon au quotidien?

A si seulement vous pouviez l'interroger...

Photos Stéphane Perruchon Studio Kosmodesign

Lescarpin en bas nylon au fort de Socoa
Lescarpin en bas nylon au fort de Socoa
Lescarpin en bas nylon au fort de Socoa

Lescarpin en bas nylon au fort de Socoa

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Boss 01/01/2019 21:08

Une très belle année à vous pleine de belles choses !!!

Lescarpin 01/01/2019 21:47

Merci beaucoup, cela me fait plaisir de voir que vous ne m'avez pas oubliée. Je vous souhaite une très belle année 2019 ????.

Fanny Labelle 30/12/2018 13:39

Jaime tous se qui est féminin

Sonny 15/12/2018 07:07

Certaines pierres ont plus de chances que d'autres ! Ces vibrations ne sont pas destructrices, elles . Bise, Sonny.

Sylvain 10/12/2018 09:40

Bonjour, comme il est dit un superbe rendez-vous avec le soleil qui vous fait rayonné, on en redemande. Nous avons bien reçu le calendrier 2019, merci beaucoup. Bises Suzanne et Sylvain

Maxime P 08/12/2018 13:23

J'ai interrogé le fort qui m'a d'abord reproché de ne pas venir le voir très souvent. Se plongeant dans l'histoire il m'a raconté la pêche au thon. Il m'a raconté les chipirons, les macarons, le touron... Il m'a dit qu'il aime ces noms parce qu'ils riment avec tradition. Quand j'ai prononcé le mot nylon il m'a finalement avoué sa secrète passion. Il se souvenait des années 50’s et de toutes ces femmes qui venaient fouler ses pavés avec leur jolies robes à fleurs. Ne prenant pas garde au fort et à ses vieilles pierres, elles lui offraient au quotidien des vues indiscrètes où se mêlaient jupons, jarretelles et bas nylon. Il regrettait cette période disparue même si quelques femmes continuent aujourd'hui d'entretenir cette passion, alliant ainsi modernité et tradition. Parfois, me dit-il, j'en vois une s'arrêter sur la jetée toute proche pour régler une attache ou rajuster une couture. Il m'avoua être fier de servir de décor à ces photos à la fois sublimes et troublantes...
Puis, évoquant la chasse à la baleine dont les pêcheurs locaux étaient autrefois des champions, il m'expliqua le rôle des fanons dans la fabrication des ombrelles et des corsets. Alors que je m'éloignai il me lança : "Savez-vous comment se dit guêpière en anglais ?"

Thierry 07/12/2018 12:46

Magnifique ! Vous êtes extraordinairement belle et ces coordonnés de couleurs qui se rapportent a votre chevelure flamboyante, bravo le modèle et chapeau l'artiste photographe!

Denis 07/12/2018 12:26

Je n'ai pas d'autre mots que celui ci : SUBLIME !!!!
Ne m'en veuillez pas pour cette familiarité mais c'est juste ce que je ressent.

Audrey in a Vintageworld 06/12/2018 19:58

On dirait que le soleil sort de l'écran ! Superbe ! ☀️????

bostelle andre 06/12/2018 18:32

superbe sandrine tres classe merci a vous deux

Strato testa 06/12/2018 18:17

Molto bella ma di più la classe

Mesbasetmoi 06/12/2018 18:06

Un seul mot: Solaire !!!

Lescarpin 06/12/2018 18:10

Merci Miss... ça fait du bien ;)