Le Blog de LESCARPIN

Mode été 2008 ... Alexander McQueen

Paris a ouvert le bal des défilés de l'été 2008, et je commencerai avec Alexender McQueen qui a réuni tout ce j'aime. L'extravagance est à nouveau au rendez-vous, il faut dire qu'il passe pour " l'enfant terrible " , avec son côté provocateur. Si j'ai autant aimé cette collection, c'est certainement aussi pour ça.

Osons, allez go c'est parti ...


00520m.jpg


Sous les ailes de néon d'un gigantesque oiseau, Alexander McQueen a mis en scène des femmes ensorcelantes. Elles vacillent sur de hautes socques, en tailleur de python --jupe droite et veste cintrée.


mcqueen2.jpg

Ou encore en robes moulantes semblant formées de plumes mouchetées ou au contraires en robes de mousseline multicolore se déployant comme les ailes d'un oiseau de paradis, ou encore en flamboyante robe longue à manches-cape, rouge vif et violette.


mcqueen.jpg

Ces femmes portent des ceintures de cuir ouvragé larges comme des corsets et des coiffes étranges. Une aile d'oiseau compose un bustier, des plumes semblent s'être posées sur une épaule, deux ailes encadrent le visage d'une femme vêtue d'une longue robe à panier bleue pâle. Les visages sont parfois grillagés, ou encore en réminiscence peut-être de la demande de Louis XV à l'une de ses maîtresses de cacher son visage.


mcqueen4.jpg

mcqueen5.jpg

Le créateur britannique propose aussi de fluides robes gris perle à la taille fine soulignée par une ceinture rouge, des jupes qui s'entrouvent à l'avant sur une culotte assortie, un body à manches courtes et col de costume.


mcqueen6.jpg




Et si dans la rue demain,  on osait se chapeauter , se masquer ou bien encore se maquiller à outrance ... enfin s'originaliser, sans crainte du regard des autres et de leur jugement hatif ...

Eh Oh...T'as fini de rêver :
topaze_copie.jpg





 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article