Le Blog de Lescarpin, un univers au féminin

Lescarpin vous invite dans son univers au féminin en bas nylon et talons hauts

L'escarpin Cesare Paciotti ...

Cesare Paciotti de Rockeur Globe-trotter à Chausseur Dandy ... Un créateur de talent et de charme !!! 



A la base, Cesare Paciotti n’avait rien d’un artisan chausseur, contrairement à ses parents , Cecilia et Giuseppe. Le jeune Cesare avait plutôt l’âme d’un rockeur, et se dédiait à la musique avec le groupe dans lequel il était batteur. Mettant de côté les Rolling Stone et Jimmy Hendrix, il se concentre sur sa passion pour l’art en général à l’université de Bologne, dans la section DAMS consacrée aux arts, à la musique et au spectacle. Après y avoir cultivé sa curiosité, il entame une période de voyages culturels pour étancher sa soif de découverte. Passant par Londres, Paris, New York, Los Angeles mais aussi les pays de l’Extrême Orient, il développe sa sensibilité artistique, et c’est fort de ces nouvelles expériences qu’il rentre en Italie, enrichi de mille idées et projets.

De retour en Italie, Cesare Paciotti se sent prêt à concrétiser ses projets. En 1980 il hérite l’entreprise familiale, créée par ses parents en 1948.  Ces derniers lui ont transmis leur passion pour la belle chaussure classique dont ils contrôlaient personnellement les productions.Cesare aura à cœur de perpétuer ce goût artisanal italien. Sa première collection sera dédiée aux hommes. Portant son nom, la ligne est gage de qualité et d’élégance, mais aussi de créativité. Une  qualité alliée à un style provocateur, qui feront le succès de la firme. Toujours fidèle à la rigueur de la production artisanale, il lui applique son imagination débordante.En 1990 (pour notre plus grand bonheur!)  il décide de développer des collections feminines, encouragé par le succès des premiers modèles expérimentés.



C’est dans cet univers de la chaussure féminine qu’il peut repousser les limites de sa créativité, se laisser aller à toutes ses idées... Ses créations portent la Maison sur le devant de la scène, repérées par les grands noms de la mode avec qui il collaborera (Gianni Versace,  Dolce & Gabbana, Roberto Cavalli et bien d’autres). Sa volonté de donner aux femmes un élément de distinction le pousse à développer des détails sensuels : talons vertigineux, courbes charmeuses, coupes provocatrices, matières charnels… Et à rechercher de nouvelles techniques pour innover et sublimer la féminité.


 

Après toutes ces années de création, il parvient toujours  à avoir des  idées belles et novatrices grace à sa curiosité et son intéret pour tout. Son inspiration est énormément basée sur la nature, entre autre les animaux et plus particulièrement les félins. Ces escarpins léopardés de la collection automne/hiver 2008, soulignent cette fascination pour les gros chats .


 

L’esprit de cette nouvelle collection se résume, par l'utilisation du daim, et les diverses manières de l'utiliser et des façons de le décliner. Comme la mosaïque de couleurs ou la peau vernie. La technologie d'aujourd'hui comme le Laser, permet de créer des modèles ajourés, avec une découpe parfaite et précise.





En revenant un peu sur la collection  printemps/été 2008, on remarque un escarpin plus géométrique avec des matériaux plus clinquant, comme le python et les couleurs vives.  Pour Cesare Paciotti, cette collection devait rimer avec confort, donc pas de : " il faut souffrir pour être belle " , on retrouve alors un escarpin ultra féminin, avec des talons hauts mais confortables.

Mes coups de coeurs :




Certains modèles sont disponibles sur : http://www.zappos.com/n/es/d/722679599/page/1.html

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Lescarpin

Passionnée de féminité, je porte des bas nylon et escarpins à talons hauts toujours. J'ai la chance de travailler dans un secteur qui me convient parfaitement où la femme est mise sur la plus haute marche du poduim.
Voir le profil de Lescarpin sur le portail Overblog

Commenter cet article

maitre $ 25/06/2008 18:10

le talon c divin ...