Le Blog de LESCARPIN

Le temple du bas nylon, Crazy Horse et Clotilde Courau

Lescarpin rappelle la présence de Clotilde Courau au Crazy Horse, un évènement de charme a ne pas manquer.

 

ClotildeCourau_au_CrazyHorse.jpg

 

Le Crazy Horse, temple emblèmatique des bas nylon, accueille du 19 au 29 septembre la princesse comédienne Clotilde Courau. Après Arielle Dombasle et Dita von Teese, c'est au tour de Clotilde Courau d'endosser le rôle de meneuse de revue, vêtue de dentelle ou métamorphosée en Horse Guard glamour, par les mains du créateur Roberto Cavalli.

La comédienne apparaitra dans 4 tableaux, spécialement réalisés pour elle, inspirés de la comédie musicale Chicago, de La Reine rouge de Marlène Dietrich, et de deux chansons d'avant-guerre de Colette Renard et de Cocinelle, célèbre transsexuelle parisienne.

Quand le Crazy Horse ouvre ses portes à la noblesse féminine, c'est pour claquer du talon aiguille avec élégance et charme.

 

clothilde-courau-crazy-horse

lescarpin-crazy-horse.jpg

 

 

body sexy crzay horse

roberto cavalli lescarpin

 

roberto cavalli

 

clotilde-courau-sexy.jpg

 

L'officiel du Crazy Horse : http://www.lecrazyhorseparis.com/

babouchka_copie.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R


Le spectacle a dû être superbe.



Répondre
V


Clotilde Courau a beaucoup de charme, et de talent, et à voir aussi ces tenues de scène ici, je suis sûr que ce sera un grand moment de music-hall dans le temple de l'érotisme parisien, bonne
journée et amitiés à vous.



Répondre
L
Je craque également sur tous ces croquis. J essairais d' avoir des infos sur cette prestation. Bien a vous.
G


Je ne donnerai que mon sentiment personnel : cette actrice est d'une froideur et ne renvoit qu'une profonde fadeur, alors dans un temple de lumière, de sensualité, d'érotisme calculé, je ne
comprend pas sa venue.


Je regarderai avec attention son numéro, mais le mélange me paraît hasardeux.


 


Vive le CRAZY et son équipe


Nylonement



Répondre
L
Vous ne lui laissez aucune chance alors mon cher Mr W. Cela m étonne un peu de vous, attendez de voir;) bises